Il est impossible de dissocier les différents aspects des activités de l’écrivain public – auteur conseil.

On peut malgré tout définir ce métier dans son orientation « Ecrivain public » :

L’écrivain public offre une aide à la rédaction pour tout type de document court d’ordre administratif ou privé. Il peut également apporter une aide à la compréhension de documents. On vient vers lui parce que savoir écrire c’est pouvoir agir.

C’est pourquoi l’écrivain public est un acteur incontournable de la création de lien social et de justice sociale.

Il trouve sa place partout où la demande est présente et il peut pratiquer ses activités sur la place du village aussi bien que dans les locaux du conseil général, en passant par le point d’accès au droit ou par un local professionnel.

Il peut également sous-traiter tout travail d’écriture (de la correction d’un mémoire à la rédaction d’une demande de subvention).

Ses principales qualités sont l’aptitude à l’écoute et à la synthèse. Il est très compétent dans le domaine de la rédaction de textes argumentatifs ; il maîtrise parfaitement les codes de la langue écrite courante et de la langue administrative, et il possède une bonne connaissance du tissu social et des institutions.

Télécharger la plaquette écrivain public

Comment différencier l’orientation « Auteur conseil » ?

L’auteur conseil accompagne la mise en écriture ou le perfectionnement d’écrits personnels ou privés (corrections, réécriture, biographie).

Il conseille les auteurs et les aide à améliorer la qualité de leur écriture.

On vient vers lui en fonction d’enjeux personnels en lien avec l’écriture. (Cela va de la construction ou reconstruction de soi à l’expression de soi ou au développement de sa créativité.)

C’est pourquoi l’auteur conseil trouve sa place aussi bien dans l’animation d’un atelier d’écriture que dans un comité de lecture auprès d’un éditeur.

Ses principaux atouts sont l’aptitude au travail avec autrui, en groupe comme en face-à-face, et une pratique de l’écoute et de la distanciation. Il possède souvent des compétences spécifiques (littéraires, historiques, scientifiques, psychologiques,…) et maîtrise parfaitement les codes de la langue. Il sait analyser un texte et construire un questionnement ou une critique à partir de critères, il est en mesure d’apporter des pistes d’écriture. Il est aussi compétent dans la rédaction de récits que dans le développement d’idées.

Télécharger la plaquette auteur conseil