Parution du poème Gerardmer

… le nom s’est détaché
du placard suspendu
au mur de la cave …
Un jour, on descend à la cave, on farfouille dans les placards.
Là-haut la mère est morte. Les années passent et c’est le père.
Restent les draps. Des morceaux à recoudre, une histoire.
Alors on tisse quelque chose, dans la musique du poème.
 

Les éditions PVST (Pourquoi Viens-tu Si Tard ?) publie GÉRARDMER, d’ALBERTINE BENEDETTO, poème pour trois voix.

Préface de Raphaël Monticelli.
Édition trilingue (français-allemand-espagnol)
Commande auprès de l’éditeur : Association LAC, 31 rue Édouard Scoffier, 06300 Nice / chèque de 10€ à l’ordre de l’association (envois franco de port).
On peut aussi s’adresser à l’auteure.

Samedi 20 janvier, reprise de la lecture-concert « Dans les lignes »

Texte de Gilles Desnots

Musique de Claude Debussy
 

1917…pendant que le canon tonne, un industriel amoureux de la musique de Debussy tente d’obtenir un dernier concert de ce dernier. C’est l’occasion pour Madame Moreuil d’accomplir un crime parfait et pour Debussy de raviver la flamme de Pelléas et de Mélisande. Jusqu’à ce qu’un certain caporal s’en mêle…

 

au piano : Clémence Ferrari
au chant et au texte : Matias Miceli
et Albertine Benedetto, Eric Beyner, Chris Bourot, Gilles Desnots, Christophe Lancia, Muriel Ponchaux

Retrouvez toutes les infos sur liber libra