conseil de lecture d'EPACA-SUDÉdition Fleuve Noir 2010.

Une vision très loin des chromos, où les anges s’apparentent plus à de super prédateurs qu’à de douces créatures bienveillantes. Beaux, machiavéliques, puissants mais absolument insensibles, plus reptiliens qu’aériens, ils cachent leur noirceur sous la beauté du diable. Après tant de siècles et d’hybridation avec les humains,  leurs ailes s’atrophient et ils cherchent le remède à cette malédiction.

                                    Conseil de lecture proposé par P.O.B., juin 2017.