L’écriture publique à vocation sociale c’est permettre à chacun d’accéder à ses droits quel que soit son niveau de maîtrise du français.

Le concept de l’Écriture Publique à Vocation Sociale©, a été initié et développé par Franck Danger, créateur du Service d’Écriture Publique basé dans le Gard.

EPACA-Sud a souhaité accompagner Franck Danger – qui fait partie de notre association – dans le développement du réseau EPSO qu’il a créé. La spécificité de sa démarche est de faire avancer, en même temps que la reconnaissance institutionnelle d’un « Droit à l’écrit », la reconnaissance du métier d’écrivain public à vocation sociale, qui à l’heure actuelle n’existe pas plus que la reconnaissance du métier d’écrivain public tout court.

Notre objectif commun est donc d’aller dans le sens d’une reconnaissance du métier d’écrivain public, d’un encadrement légal de cette profession, d’une définition des contenus de formation nécessaires pour pouvoir se prétendre écrivain public (que ce soit par la voie du D.U. Écrivain public – Auteur conseil de Toulon, de la Licence Pro de la Sorbonne, ou par tout autre voie), et enfin d’une reconnaissance de la fonction sociale de l’écrivain public et de son métier, avec mise en place de permanences gratuites pour les usagers mais rémunérées pour les écrivains publics professionnels dans tous les lieux où c’est nécessaire.

Si nous atteignons ensemble cet objectif, nous aurons accompli un pas décisif.

Pour en savoir plus :