« Cette licence professionnelle, la seule en France avec celle de Paris 3, s’adresse prioritairement à des adultes en reconversion professionnelle ou à des salarié-e-s du public ou du privé en formation continue. Le métier d’écrivain public acquiert actuellement une acuité nouvelle en raison de la complexité des démarches administratives, notamment du fait de leur dématérialisation. L’écrivain public est un passeur qui permet l’accès aux droits de publics divers mal à l’aise avec l’écrit et avec les démarches sur Internet. Il/elle peut également accompagner des projets d’écriture personnelle, qu’il s’agisse de souvenirs destinés à une transmission familiale, ou de manuscrits dont il/elle assure la révision. Il/elle peut enfin aider des entreprises dans leurs actions de communication. »

Lire la suite sur le site de l’Université de Toulon

Share This